samedi 13 janvier 2018

Article du critique littéraire Barry Curtis à propos de "Du début à la faim" de Laëtitia Reynders

http://critiquelitteraire.simplesite.com/

Article de Barry Curtis - critique

Du début à la faim par Laëtitia Reynders

Un grand merci à Gil Editions pour ce service presse nous révélant le dernier né de Laëtitia Reynders.
Cette autrice aime nous secouer. Là, de nouveau, elle nous prend tous à contre pied avec un livre se situant aux antipodes de ses autres romans.
Et pourtant il existe bien un lien. Sans cet accroc de vie, Laëtitia n'aurait peut-être jamais découvert son don pour l'écriture, ce qui nous aurait privés d'agréables heures de lecture.
Il y a 12-13 ans , Laëtitia traversait une période difficile de sa vie de jeune femme, en luttant contre un mal bien de notre époque : l'anorexie.
Elle nous raconte, sous forme de "journal intime" son parcours, ses douleurs, sa descente aux enfers de cette "non-vie" alimentaire. Elle nous explique l'incompréhension des proches, le regard des autres, son combat, son déclic.
C'est un petit livre touchant par la réalité et la crédibilité de ce témoignage. C'est écrit sans faux-fuyants, dans le style bien  reconnaissable de Laëtitia. On y découvrira, également, quelques pages écrites par son mari, compagnon d'infortune dans cette traversée difficile, mais aussi des explications sur cette maladie pour mieux la comprendre, l'appréhender. Quelques adresses utiles pour trouver de l'aide sont également répertoriées.
En écoutant un interview de l'écrivaine, nous avons compris que ce livre se voulait un appui à une aide à apporter aux autres. Laëtitia a créé un blog : dudebutalafaim.blogspot.com pour dialoguer et partager. Dans la même idée, l'autrice nous informe qu'elle a mis en place une adresse mail pour les conversations plus confidentielles où vous pouvez la joindre via dudedutalafaim@gmail.com ou encore par son profil facebook : Laëtitia Reynders
Ce livre se lit rapidement mais nous atteint comme un uppercut.Laëtitia voulait certainement interpeller, sensibiliser...Pari réussi
L'autrice souhaite délivrer un message d'espoir en expliquant et en démontrant que l'on peut se sortir de cette spirale infernale. L'écriture fut, certainement, sa plus belle bouée de secours. Or chacun, possède en soi cette planche de salut...Et lorsqu'elle est là, il faut la saisir...
Nous avons adoré le choix de la page de couverture qui reprend ces deux silhouettes qui résument tout. A conseiller à tous ceux qui souhaitent découvrir une partie de vie de cette romancière de talent, ou encore apprendre à connaître ce qu'est l'anorexie et comprendre qu'il ne s'agit pas d'un effet de mode mais bien d'une maladie mortelle....
Barry

Commentaires des lecteurs sur le livre témoignage de Laëtitia Reynders

Réactions de lecteurs suite à la lecture du livre "Du début à la faim"

Du début à la faim de Laetitia Reynders
Laetitia, je te remercie pour ce livre magnifique, ce témoignage qui nous ouvre les yeux sur la souffrance des personnes, malgré leur sourire sur leur visage.
Tous ces clichés parfaits que les médias nous envoient tous les jours à la figure, corps parfait sculpté, visage parfait, chevelure parfaite…. (bien sûr retouchée par Photoshop dans les magazines)
Et puis nous, qui ne sommes certes pas parfaits suivant leurs normes, qui avons de l’embonpoint, des seins gros ou petits, un visage normal, des dents un peu de travers ou un peu jaunie, un nez trop grand ou trop petit….
En regardant ces magazines, ces publicités, où nous commençons à nous sentir mal à l’aise, mal dans notre peau, où on se réfugie dans la nourriture, dans l’alcool, dans la cigarette, …..

Et si tout simplement, on apprenait à nous aimer tel que nous sommes.
Mes amis, mes amies, je vous conseille ce livre.
(Marliese Wey)

 Laetitia, un énorme merciiiiii pour les jolies photos! (Pass Frameries ) Ta fille est superbe et Justine toujours souriante. C'est chaque fois un plaisir de te revoir. .. !!! Merci pour ces beaux moments de lecture grâce à tes livres. Grâce à eux, tu m'as fait découvrir un univers que je ne connaissais pas du tout, une très belle decouverte. J'ai été vraiment émue tout au long de la lecture de ton dernier livre :" Du début à la faim". Merci de m'avoir fait partager ce moment de ta vie tellement intense. Il est rempli d'espoir pour tout ceux qui souffrent dans leur corps et dans leur tête . Ce livre, je le garde précieusement et si il peut sauver quelqu'un des maux de la vie, je le donnerai volontier. Bisous du coeur (Brigitte Pichueque)


J'avais déjà partagé l'annonce du nouveau livre de mon amie Laetitia Reynders. Ce livre, je l'ai lu dimanche au retour d'Uchronicité car je voulais pouvoir en parler. Et je souhaitais simplement partager le sentiment qui m'a accompagné durant la lecture et à la fermeture du livre. Celui d'une grande admiration. Pour le courage qu'il faut, accepter de s'exposer, pudiquement, pour proposer une main tendue, d'expliquer, de revivre pour ne plus vivre. Le mot que je cherche c'est respect. Si ce livre ne devait aider qu'une seule personne, nous dit Laetitia, je serai heureuse de l'avoir écrit. C'est remarquable. Remarquable de battre la route, d'être présente, de faire face aux aléas de la vie et de faire de la notoriété chèrement acquise non pas un facteur de gloriole ou d'imbuvabilité totale, mais un support pour proposer, aider, échanger. Respect, c'est le mot. (Acto Bédios - Romain)


Diamant
Ce livre est bouleversant et amène à réfléchir sur le sort de toutes ces jeunes filles qui se perdent dans cette maladie. L'auteure nous raconte son histoire de manière simple, sans détour, sans ne rien fuir mais elle distille surtout un magnifique message d'espoir. Ce livre doit absolument être connu car il peut aider, j'en suis certaine. Faites suivre et donnez lui de la visibilité (Par Livrenbonus sur booknode)

Diamant
Magnifique témoignage qui devrait servir de base de réflexion dans les lycées (France) et en secondaires (Belgique) . Pensez-y, ce petit livre en vaut vraiment la peine (Par Estelle Santerre - booknode)

Merci pour ce témoignage bouleversant mais si optimiste. On termine ce livre en se disant : " Il y a moyen de s'en sortir. A moi de trouver ma bouée de sauvetage". Merci à vous Laëtitia. Vous espériez que votre livre puisse au moins aider une personne? Avec moi cet objectif est déjà atteint. MERCI en lettres capitales (Stef Crabeels - booknode)


Commentaire de Frédéric David Jamin (Professeur des Ecoles)
"J’ai beaucoup aimé ce livre en grosse partie autobiographique qui évoque l'anorexie et la boulimie. En effet, je l’ai trouvé efficace (les propos sont clairs et étayés : par le vécu de l’auteure, par des arguments d’autorité variés et par le témoignage de son compagnon devenu mari) et utile : un mal qui pousse tant de jeunes filles (et parfois garçons) à la mort doit être (au minimum) évoqué dans la littérature (de jeunesse entre autres). Son statut d’auteur lui permet en plus de jouir d’une aura liée à sa célébrité (ça arrive à des gens connus – donc géniaux puisque la célébrité est devenue la valeur à l’aune de laquelle on juge son prochain aujourd’hui – c’est donc grave et il ne faut donc pas culpabiliser d’en être soi-même victime.) Il est évident que le témoignage d’un anonyme aurait la même valeur mais il est malheureusement certain qu’il toucherait moins de gens.
J’ai beaucoup apprécié l’analyse historique des canons de beauté et les nombreux conseils fournis tant aux victimes, qu’aux proches des victimes et aux influenceurs. J’ai été touché par son ressentiment légitime lorsque Karl L. jette à rien les 230 000 victimes d’anorexie chaque année. Cependant, si méprisable soit-il humainement, (beaucoup trop) nombreux sont les artistes qui estiment que la vie de « simples citoyens » ne mérite pas que l’on (un demi Dieu comme eux) s’en soucie… A Liège, un architecte espagnol célèbre a balayé d’un geste méprisant la question relative aux nombreuses personnes dont les maisons seraient rasées pour son projet. Et ce ne sont malheureusement pas les exemples qui manquent en termes d’ego démesurés.
En résumé, la lecture de ce livre fut à la fois plaisante et instructive. Merci à Laetitia Reynders et à mon épouse de m’avoir fait découvrir ce livre. 


Or
Même si je préfère l'autrice dans l'écriture de ses romans j'ai été bouleversée par ce livre témoignage. Il est court, percutant et délivre un tel message d'espoir que je pense qu'il ne faut passer à côté de cette lecture. Nous connaissons tous quelqu'un que ce livre pourrait aider. Bravo pour avoir osé se dévoiler ainsi (Valérie Toubon - booknode)

Diamant
Quel témoignage bouleversant. J'ai pleuré parce que je te connais un peu Laëtitia et je n'imaginais pas que derrière ce sourire et cette joie de vivre, se cachaient tant de souffrances passées... Et puis j'ai souri en pensant à la femme que tu es devenue et qui souhaite transmettre un magnifique message à ceux en souffrent encore : rien n'est perdu la vie est là et propose ses planches de salut. La tienne a été l'écriture et cela me comble. Merci pour ce livre  (Valbook46 - booknode)

Diamant
Touché au cœur par cette confession pleine d'émotion. Comme dit par d'autres, c'est un magnifique message d'espoir que vous livrez par ce témoignage. Si des profs me lisent : insérez ce livre dans vos programmes. Il est court, pas cher, écrit de façon alerte, sans ennui et surtout il met en garde notre jeunesse tout en dégageant une émotion positive. Merci et bravo à l'auteure
Diamant
Poignant et très bien évoqué. Magnifique petit ouvrage pour de profondes remises en question. Qui ne s'est jamais dit : "je suis moche ainsi, il faut que je maigrisse/grossisse?" Qui n'a jamais eu envie de ressembler à tel ou tel vedette/mannequin (aux photos, pourtant retouchées)? De simples questions qui provoquent des gestes simples (mais parfois désespérés) qui conduisent à l'anorexie et à la boulimie sans même s'en rendre compte. L'auteure a connu ces introspections il y a plus de dix ans et s'en est sortie grâce à l’écriture. Elle nous livre son histoire sans faux-fuyants mais nous donne aussi un formidable message rempli de choses positives. A lire et à conseiller dans tous les endroits où se retrouvent les jeunes. Neuf euros (prix du livre) , c'est quand même nettement moins cher qu'une consultation et vous en ressortirez, ici, certainement avec plus de satisfactions.

nostralife Diamant
Note : 10/10
Ce livre est une pépite...Alors, je vais être claire : il ne s'agit pas d'un roman mais d'un témoignage poignant qui explique le chemin parcouru par l'auteure. Celui-ci, l'a certainement amenée à l'écriture. Ce livre est court +- 120 page, donc se lit vite et pourtant dès la dernière page tournée je suis restée plongée dans mes pensées durant de longues heures. Cet ouvrage nous permet de comprendre mieux, par l'exemple et de manière simple, ce que sont l'anorexie et/ou la boulimie. Ce ne sont pas des effets de mode mais des maladies qui touchent énormément de personnes sans distinctions d'âges (contrairement aux idées préconçues) . Laëtitia y aborde SON expérience à travers un livre écrit comme un carnet intime. Cela le rend encore plus percutant, plus touchant ...Depuis l'auteure a réussi à vaincre ces démons et c'est donc un vibrant message d'espoir qu'elle nous délivre par ce témoignage. Si des blogueurs, journalistes, enseignants lisent mon message je ne peux que vous inviter relayer les valeurs de ce livre en le faisant connaître dans leurs sphères car, sincèrement, il peut rendre confiance à celles et ceux qui souffrent de ces maux mais aussi permettre aux proches de comprendre un peu plus.... Suis bouleversée. Merci à Laëtitia pour cette confession courageuse et à son altruisme. Respect!  (booknode - Membre vénérable)





Article extrait du blog : https://bibliothequedemarylene.wordpress.com/2017/12/31/du-debut-a-la-faim/  (Bibliothèque de Marylène) Merci à toi ;-)


22179893_10214021007141480_8698989673280989840_o
Quatrième de couverture
Mais qui es tu toi qui me dévores et me contrains à me faire violence? Au nom de quoi suis-je en train de perdre vie, joie et kilos? Guérit-on de l’anorexie? Mais qui est toi qui me dévores et me contrains à me faire violence? Je n’étais pas prête à dévoiler cette période secrète de mon parcours. Maintenant, le temps est venu. Vous découvrirez dans mon témoignage, une approche toute personnelle, différente, ponctuée d’anecdotes ou situations étonnantes. Ecrit, comme un journal intime, je vous révèle une partie de moi. Ce livre n’a pas d’autres prétentions que d’être un message d’espoir.Et s’il parvenait à aider un seul d’entre-vous, j’en serais très heureuse. Et si nous faisions ce petit bout de chemin ensemble?
Avis
Que dire de ce livre? Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas faire une chronique normale vu que pour l’occasion l’auteure, change de genre et propose un témoignage, retraçant une partie difficile de son parcours qu’elle a réussi à surmonter à force de volonté, d’amour et d’humilité.
Ce journal intime, ponctué d’anecdotes, de moments douloureux et surtout d’espoir est avant tout un message d’espoir pour ceux qui sont victimes de cette maladie qu’est l’anorexie et la boulimie.
La couverture de l’ouvrage représente les deux silhouettes de l’auteure avant et après.
L’auteure nous fait découvrir une période de sa vie douloureuse insoupçonnée par ses lecteurs (je n’ai jamais rien dit mais je ne cache pas que çà m’avait traversée l’esprit dès notre première rencontre): les douleurs qu’elle a traversées, la descente aux enfers qui s’en est suivie, l’incompréhension de ses proches, le regard des autres, son douloureux combat et son déclic pour combattre cette maladie. Connaissant l’auteure depuis ses débuts, elle ne joue pas, ne fuis pas, elle donne un magnifique message d’espoir aux personnes atteinte d’anorexie ou de boulimie et peut les aider grâce aussi au blog qu’elle a créer : dudebutalafaim.blogspot.com pour dialoguer et partager. Dans la même idée, elle nous informe qu’elle a mis en place une adresse mail pour les conversations plus confidentielles où vous pouvez la joindre via dudedutalafaim@gmail.com. Elle démontre que l’on peut se sortir de cette spirale infernale en étant entourer et avec de la volonté. Elle donne également à la fin du livre quelques explications sur ces maladies que sont l’anorexie et la boulimie, pour les appréhender et quelques adresses utiles pour trouver de l’aide.
Que dire aussi du témoignage vers la fin de son compagnon, Alain, depuis devenu son mari, qui l’a chéri, aimé sans jamais l’abandonner car j’en connais qui l’aurait fait depuis longtemps…tellement bouleversant qui m’a laissé sans voix ! Le livre se lit très vite, l’auteure sait nous toucher en plein coeur. Pour ma part, elle a réussie mais je n’en doutait pas une seconde. En arrivant à la fin de cette lecture, je me rends compte que l’écriture est pour elle une bouffée d’oxygène et un exutoire (tout comme pour moi sauf que pour ma part, je n’ose pas encore faire le grand saut).
Il m’a fallu un long moment pour me remettre de la fin de la lecture et d’écrire cette chronique, car en effet, je me suis retrouvée dans certains passages qui ont fait revenir des souvenirs à la surface. Merci à Laetitia de s’être livrée ainsi car la connaissant cela ne devait pas être un exercice très facile. Je sais que derrière un sourire, on peut cacher beaucoup de souffrances…
Si vous souhaitez découvrir une autre facette de cette auteure de talent, n’hésitez pas car ce livre est une pépite
Bibliographie
REYNDERS, Laetitia. Du Début à la faim. Liège : Gil Editions, 2017. 112 p. ISBN : 978-2-930770-12-3
 
 

Article - chronique du blog "Au fil des pages de Nath" . Merci Nathalie

http://aufildespagesdenath.blogspot.be/2017/12/du-debut-la-faim.html







"Au départ, je n’étais pas certaine de faire une chronique sur ce livre intime de Laetitia Reijnders, car justement le côté « intime » me disait qu’il fallait le respecter et surtout ne permettait pas d’être « critiqué ».
Maintenant que j’ai lu Du début à la faim, j’ai changé d’avis. Pas parce que je veux absolument « critiquer » ce livre, loin de là. Je suis juste persuader que ce livre, ce témoignage sur un moment difficile de la vie de Laetitia doit être partagé.
Laetitia a bien voulu partager avec ses lecteurs un pan de sa vie, un pan difficile et elle le fait en toute simplicité et honnêteté. Comme elle le dit elle-même, si ce livre peut aider, ne fût-ce qu’une personne, elle en sera très heureuse.
Je suis persuadée que Du début à la faim peut ouvrir les yeux à beaucoup de monde, car à l’heure actuelle, malheureusement, les dictas de la mode nous entraîne sur la pente descendante de notre balance et même de façon dangereuse pour certain.
Pour ma part, je me suis rendue compte que ma relation avec la nourriture n’était pas toujours très saine, car, moi aussi, je guète les centièmes de grammes que me balance me dit que j’ai perdu.  Ce journal intime m’oblige à me poser des questions sur mon mode d’alimentation et je me dis qu’entre les mains de ceux ou celles qui ont vraiment une mauvaise relation avec leur alimentation, il pourrait être un signal d’alarme bien utile.
Ne vous attendez pas à une confession larmoyante, loin de là, ce journal intime est écrit de manière très saine, ce n’est pas une exposition gratuite d’un moment de la vie de Laetitia, c’est un véritable message d’espoir.
Je remercie d’ailleurs le mari de Laetitia de partager avec nous son point de vue sur cette période de sa vie, car nos difficultés impactent fortement nos proches, et souvent nous l’oublions.
Je présente mes excuses à Laetitia Reijnders de m’être permise de donner un avis public sur son journal intime, mais je pense vraiment qu’il peut aider bien des gens et que pour cela il doit être partagé."    Extrait du blog "Au Fil des pages de Nath"

Article du Début à la faim de Laëtitia Reynders sur le blog Sud info de Trooz

L'annonce de la sortie du livre du début à la faim sur le blog Sud info de Trooz

 http://trooz.blogs.sudinfo.be/archive/2017/12/13/du-debut-a-la-faim-par-laetitia-reynders-243128.html



"Du début à la faim" est un ouvrage écrit par Laëtitia Reynders et sorti fin novembre 2017.
Il traite de l'anorexie et de la boulimie, deux phénomènes souvent liés et régulièrement considérés comme des caprices plus que comme une maladie. Rien qu'à ce titre il est déjà important d'en parler.
Ce livre est décliné comme un journal intime puisque la jeune femme y livre un témoignage, le sien...
Rédigé de façon ludique dans un style direct, cet écrit est touchant et attachant. C'est un livre court, ce qui évite de s’enfoncer dans un récit oppressant...Tout au contraire.

" Je pense qu'il est utile de faire connaître cette histoire pour aider bien des jeunes gens se trouvant dans la même souffrance", avance l'auteure qui, en plus, y renseigne aussi des centres d'aides, conseille les proches sur l'attitude à adopter (ou plutôt celle à éviter), rassure les malades et délivre un véritable message d'espoir, puisqu'elle a réussi à surmonter ces souffrances pour sa lancer avec brio dans une carrière artistique."
(source  blog sud info Trooz le 13/12/2017) Merci à Charles Clessens

Interview de Laëtitia Reynders (vidéo) par Sarah's Diary


L'interview part Sarah's Diary où je parle notamment du livre "Du début à la faim" . A découvrir à partir de la 18 ème minute pour ce livre témoignage






lundi 1 janvier 2018

"Du début à la faim" plébiscité par Sarah's Diary


La première chronique you tube de l'année le livre témoignage de Lætitia Reynders
"Du début à la  faim"
N'hésitez pas à partager cette vidéo afin de faire connaître ce petit livre qui, vraiment, pourra aider

https://www.youtube.com/watch?v=KkuBrdLYMg0&feature=share


                                          Avec Sarah Prévinaire chroniqueuse et youtubeuse
                                                                 Sarah's Diary

                                    A Mon's livre lors de la sortie officielle de "Du Début à la faim"